Corse

Clos Fornelli La Robe d'Ange

Appellation : AOP Corse
Vigneron : Josée Vanucci
Terroir : Alluvions fluviatiles : Galets schisteux, argile
Cépages : 100% Sciaccarellu (cépage endémique de la Haute-Corse)
Millésime : 2016
Description
Vin très élégant, déroutant pour certains, car "atypique" pour un vin méditerranéen..ça goûte comme un bourgogne ! Droit, plaisant, racé comme l'est le sciaccarellu vinifié en rouge. De la longueur, de la finesse, sur fond de maquis et d'épices…un vin corse qui goûte comme un bourgogne !
Lire la suite

Plus de détails

42,00 €

soit 10,50 € par bouteille de 0.75 L

Plus de détails
  • •  Puissance : Léger
  • •  Caractère : Epicé, Minéral
  • •  Quand ? : À l'apéritif, Pour offrir, Un grand Dïner
  • •  Avec qui ? : A deux
Avec quoi ?
Poissons
Viandes blanches
L'avis de Bruno Quenioux
Belle robe brillante de sciaccarellu, rubis clair, (aspect délicat d'un rouge bourguignon). Nez aromatique intense sur des notes d'épice, de poivre, de rose, de fruits rouges.
à déguster sur du poisson grillé, des viandes blanches grillées, un tagine...
Voir la vidéo






Réserve du Président à Tallone par Pierre Bona©Pierre Bona

Corse : un caractère bien trempé

Longtemps, le vin corse symbolisait une production aux rendements excessifs oubliant la qualité et le terroir. Cette époque, qui a connu son apogée dans les années 60, est désormais révolue. La Corse témoigne d’une véritable épopée à la rencontre de ses cépages oubliés. Certains producteurs ont entrepris, il y a 30 ans, un voyage dans le temps à haut risque. Ils ont arraché leurs plants modernes de cabernet-sauvignon ou encore de merlot pour retrouver leurs racines. Des racines transmises aujourd’hui à travers ce vin corse authentique conditionné en cubi ou bag-in-box.

Quête identitaire


En fouillant dans les archives, en interrogeant les anciens et en réalisant un travail étymologique, c’est tout une mémoire viticole qui a refait surface. Ces cépages typiques et oubliés témoignent de l’identité corse. Ils s’appellent niellucciu, sciaccarellu, vermentinu, biancugentileou bien encore pagadebiti. Ils ont été replantés et après des années de patience, ils redonnent aujourd’hui ses paysages authentiques à l’île de Beauté. De toute évidence, ce terroir retrouvé implique une viticulture raisonnée, souvent en bio et l’absence de produits chimiques.

Le sciaccarellu, utilisé par Josée Vanucci pour sa Robe d'Ange, apporte une note   « croquante » aux rouges et aux rosés. Après leniellucciu, il occupe une grande part du vignoble Corse, de l’ordre de 15 %. Josée Vanucci préside le Centre de Recherche Viticole de Corse. Le Domaine du Clos Fornelli, transmis par son père, mesure 16 hectares en Haute-Corse. Dès les années 70, Don Marcel Vanucci a entrepris une restructuration de son domaine dans une « quête identitaire ».

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Back to Top