Languedoc

Clos Combe-Long

Appellation : AOC Corbières
Vigneron : Michel Raynaud
Terroir : Sols de coteaux exposés plein est, composés d’éboulis de calcaires.
Cépages : Carignan, Grenache noir
Millésime : 2015
Description
Michel Raynaud ne se revendique d'aucune chapelle de la biodynamie, mais il prête une grande attention aux énergies naturelles.
Cette cuvée du Clos Combe Long est issue de parcelles situées dans un lieu unique du point de vue des énergies électriques et magnétiques terrestres, où les réseaux dits « Hartmann Curry » sont « à maille large », en résumé un lieu à haute énergie positive.
La cuvée sélectionnée par Bruno Quenioux, un assemblage de Carignan et de Grenache noir, est une magnifique expression des terroirs calcaires des Corbières.
Il fait partie du Top 100 des vins du Languedoc-Roussillon à la London Wine Fair 2016 et a été primé pour la 3ème édition du Concours International Wine in Box 2017.
Lire la suite

Plus de détails

35,00 €

soit 8,75 € par bouteille de 0.75 L

Plus de détails
  • •  Puissance : Puissant
  • •  Caractère : Epicé
  • •  Quand ? : Un grand Dïner
  • •  Avec qui ? : Entre amis (philosophes)
Avec quoi ?
Fromages
Viandes blanches
Viandes rouges
L'avis de Bruno Quenioux
Développant des arômes de plantes sauvages, de fruits noirs et rouges, d'épices, de cacao et de terre, le millésime 2015 a parfaitement été maîtrisé, en évitant les sur-maturations qui caractérisent souvent ce millésime solaire et chaud.
Le résultat est un vin sincère, sans maquillage, avec une extraordinaire longueur en bouche, et un troublant « je ne sais quoi » qui le différencie des autres grands Corbières..
A consommer avec de l'agneau, du lièvre, de la pintade, du lapin.








Vignes à proximité de Villeneuve-les-Corbières.

Corbières : la première appellation du Languedoc

La quatrième appellation de France en superficie, et la première du Languedoc étend son territoire des tours de la Cité de Carcassonne, avant de rejoindre, plus au sud, les étangs de Leucate et de Narbonne et l’ombre de la Montagne Noire. Si sa couleur de prédilection est le rouge, ses blancs et ses rosés ne laissent jamais indifférents. Étonnants, différents et riches, ils méritent également le détour.

Une terre souvent conquise


La vigne est arrivée en Languedoc durant l’Antiquité grâce à des marchands itinérants venus de Grèce. Elle s’est développée au Moyen-Âge, avec la fondation d’abbayes, telles que Fontfroide sur son territoire. Même les cathares, qui n’avaient pourtant pas une réputation de tolérance, autorisaient la récolte et le commerce viticole. Mais la Guerre de Cent Ans met fin, provisoirement, à son développement. Les Anglais ont en effet arraché l’ensemble des vignobles en arrivant.

En 1681, lors de la création du canal du Midi, qui facilite son transport, le vin de Corbières renaît, mais il n’est pas au bout de ses péripéties. Lassés par les crises successives de l'oïdium et du phylloxéra, qui les fragilisent et une baisse de la qualité du vin, les viticulteurs du Languedoc se soulèvent en 1907. Depuis une quarantaine d’années, le vignoble a été radicalement transformé et orienté vers la qualité au détriment des volumes ; on y trouve aujourd’hui d’excellents rapports qualité-prix. En 1985, ce territoire obtient son Appellation d’Origine Contrôlée.

Les 2 200 producteurs de Corbières produisent une grande variété de cépages. Les vins de Corbières sont souvent qualifiés de charnus et d’élégants, ils se caractérisent par un équilibre et une amplitude pour les blancs et une légèreté fruitée pour les rosés. Pilier de la vigne de Corbières, le cépage carignan, la note dominante de ses vins, est travaillé avec grand soin. Les vignerons choisissent de l’assembler avec de la Syrah, du grenache noir ou encore du mourvèdre, pour les vins de garde. Le Clos Combe-Long de Michel Raynaud répond à ce cahier des charges très strict pour délivrer un Corbières en cubi ou bag-in-box d’une élégance rare.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Back to Top