Bourgogne

Les Cras Domaine Guillot Broux

Appellation : AOC Mâcon Villages
Vigneron : Emmanuel Guillot
Terroir : Sols granitiques, vignes de 70 à 90 ans
Cépages : Chardonnay, élevage en fûts de chêne
Millésime : 2016
Description
Lors de la création de son domaine dans les années 70, Jean-Gérard Guillot s'est très vite inspiré des domaines les plus prestigieux de bourgogne pour la vinification, mais aussi de l'agriculture biologique pour la culture de la vigne. Son père a été le premier vigneron bio en France. Une approche à contre-courant à l'époque. Sa sensibilité lui a très vite permis d'identifier les grands terroirs du Mâconnais et de faire des vins exceptionnels.
Aujourd'hui, ses enfants façonnent avec enthousiasme cette œuvre pour produire les vins les plus bourguignons du Mâconnais.
Lire la suite

Plus de détails

39,00 €

soit 14,65 € par bouteille de 0.75 L

Actuellement indisponible

Plus de détails
  • •  Puissance : Léger
  • •  Caractère : Floral, Minéral
  • •  Quand ? : Un grand Dïner, Un repas
  • •  Avec qui ? : Entre amis (rigolards)
Avec quoi ?
Fromages
Charcuterie
Fruits de mer
Poissons
Viandes blanches
L'avis de Bruno Quenioux
Après les premières saveurs gourmandes, la profondeur du vin se délivre lentement avant de laisser les forces souterraines des collines du mâconnais jaillir comme une eau à la minéralité vibrante de poivre, de buis, de fragrances enivrantes qui inondent ces terres sauvages !







Les vignes du Domaine

Mâcon-Villages : un grand bourgogne révélé

Les vins de l’AOC Mâcon-Villages plongent les gourmets dans une aventure étonnante et subtile. Accordé avec un fromage de chèvre chaud, par exemple, ils dévoilent toute la fraîcheur et la rondeur de leur chardonnay et emportent dans un voyage sensoriel unique. Le sud de la Bourgogne recèle des couleurs et des volumes insoupçonnés. Autour de Mâcon, les monts forment des paysages contrastés entre sommets pouvant atteindre 40 mètres et vallées entourées par la Saône et la Grosne. Depuis l’Antiquité, la vigne agrémente cette belle nature. La naissance des abbayes de Tournus et Cluny ont permis le développement de ce vignoble.

Les pionniers du bio


Dans cet environnement privilégié, Jean-Gérard Guillot s’est installé en 1978. Ses parents, Pierre et Jeannine Guillot, ont fondé le premier domaine viticole biologique de Bourgogne en 1954, des années avant que l’État français ne reconnaisse l’importance de cette forme de viticulture. Précurseur de la viticulture biologique en France, il a conservé des pieds de vignes particulièrement anciennes. En chouchoutant ses vieilles dames avec douceur et patience, le Domaine Guillot-Broux révèle aujourd’hui un patrimoine viticole préservé, au style classique et sans maquillage. En 1991, l’agriculture biologique obtient enfin la reconnaissance qu’elle mérite dans l’hexagone. En 2005, le logo AB peut enfin orner les étiquettes. Il faudra encore attendre 2012 pour que l’Europe reconnaisse à son tour la notion de bio.

Patrice et Emmanuel perpétuent aujourd’hui le précieux labeur de leur père. L’histoire du domaine est relatée dans la bande-dessinée « Un grand bourgogne oublié » signée Hervé Richez et Emmanuel Guillot, parue en 2014.

Crédits photos : Emmanuel Guillot

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Back to Top